Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Dimanche (17/04/05)
Comme une odeur de vieille poussière
Il y a longtemps...
Ecrit par Kolia, à 23:34 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Vendredi (24/10/03)
Mamie.
Ma grand-mère m'a élevé. Elle a vieilli, elle a vu mon grand-père mourir d'une maladie rapide. Aujourd'hui ma grand-mère n'a toujours pas supporté le choc de cette perte. Aujourd'hui ma grand-mère a dû aller dans un hôpital mais en fait c'est un asile pour fous non-dangereux. Elle y est parce qu'avant hier soir des voisins l'ont trouvé en train d'hurler dans la cage d'escalier vers 3 heures du matin. Ma mère a dû aller là-bas en pleine nuit, s'occuper d'elle.
Elle est toute fragile ma grand-mère, toute petite dans sa robe de chambre à laquelle on a ôté la ceinture au cas où. Là-bas les patients marchent doucement les bras croisés sur la poitrine, comme pour se tenir. Ma grand-mère a tendance à faire pareil.

Hé mon Dieu je sais bien que les vieux doivent mourir, je ne conteste pas la chose, mais s'il te plaît pas comme ça...pas comme ça.
Ecrit par Kolia, à 19:56 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)
Mardi (21/10/03)
Incompréhension.
Une vague affaire à soulever une partie d'Israël la semaine dernière, affaire selon laquelle Chirac était le visage de l'antisémitisme. C'est stupide, Chirac a beaucoup de choses à se reprocher, mais pas celle-là. Faut-il rappeler qu'il a été le premier président à reconnaître le rôle de l'Etat Français dans la collaboration ?
Par contre il y a autre chose qui m'intéresse, pourquoi l'antisémitisme ? Pourquoi toutes ces rumeurs sur les juifs, pourquoi prétendre qu'il dirige le monde ? C'est incroyable qu'en 2003 certains en soient encore là. Comment expliquer raisonnablement cette haine incroyable qui poursuit les juifs depuis tant d'années, je ne sais pas. il y a bien sûr le conflit israélo-palestinien, mais l'antisémitisme remonte à plus loin que cela.
J'ai peur de ce monde où un rabbin se fait taper par des petites racailles de banlieue qui ne comprennent même pas de quoi ils parlent...
Ecrit par Kolia, à 10:44 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)
Dimanche (12/10/03)
Comme un journal (22)
"Aujourd'hui j'ai joué au football comme presque tous les dimanches. Ce sport a surtout le mérite de tuer l'ennui du dimanche après midi. J'avais pris une petite bouteille d'eau sous-estimant la chaleur relative de la journée. J'eus vite fini de la boire et, au moins une heure avant la fin du match, je n'avais plus une goutte.
La partie terminée je me suis précipité avec délice vers une des vieilles fontaines du parc. Sur ces antiques pompes, le système consiste en une poignée de laiton qu'on tourne plusieurs fois. Au bout d'un long glouglou, le liquide tant attendu finit, en principe, par couler.
J'avais soif mais je me suis rappelé que le plaisir est souvent dans l'attente. Lorsque la fontaine a été en vue j'ai ralenti mon pas. J'ai lentement fait tourner la poignée, senti ma bouteille se remplir doucement, devenir plus lourde. J'ai regardé l'eau, longuement, en imaginant le plaisir que cela serait de la boire. Puis j'ai bu de longues gorgées, l'eau m'a semblé bien meilleure .
J'aurais aimé trouvé de plus jolis mots, de plus belle expressions, mais le fugitif de l'existence s'écrit difficilement."
Ecrit par Kolia, à 21:06 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
;
"Je n'ai pas toujours cet air sérieux. Je souris même sans me forcer."
Dit la chanson de Superflu.
Peut-être n'est-ce que passager ? Peut-être n'est-ce que la saison qui veut ça ?
Je ne suis pas toujours là où l'on m'attend. Si on m'attend bien sûr...
Ecrit par Kolia, à 13:55 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)
Samedi (11/10/03)
Comme un journal (22)
"Fini "La douleur de Manfred" de Robert MacLiam Wilson. J'avais beaucoup aimé ses deux premiers livres, celui-ci me plaît aussi mais je reste tout de même un peu moins enthousiaste. Le sujet est plus dur, la lente fin d'un vieil homme, et surtout il n'y a plus l'ironie et l'humour mordant de "Euréka street" (sans doute son meilleur livre). Le roman est aussi peut-être un peu court. Bref ça reste bien quand même, j'attendais peut-être un peu trop.
Pas grand chose d'autre en ce moment, c'est une de ces époques flottantes où les journées passent sans trop se faire retenir. J'attends. Quoi ? Je ne sais pas.
Un souvenir m'est revenu en tête. Je suis avec Lucille V. en cours de mathématique au collège. Nous parlons et d'un coup elle me dit ces quelques mots :
"Tu sais je t'aime bien."
Je rougis, j'aimerais dire moi aussi mais je ne sors qu'une banalité en rigolant un peu avant que le professeur de maths ne nous fassent une remarque.
Je ne suis jamais revenu sur ces quelques paroles. On ne revient pas en arrière."
Ecrit par Kolia, à 18:45 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (07/10/03)
C'est plutôt bon signe.
Il y a peu le gouvernement des Etats-Unis a dû reconnaître qu'il n'avait trouvé aucun signe d'arme de destruction massive. Outre le fait que ce n'est pas là une surprise bien grande, je pense que c'est une déclaration qui fait l'honneur des Etats Unis. Pourquoi ? L'administration Républicaine à la tête de laquelle Bush n'est qu'un pathétique pantin a clairement manipulé les preuves pour faire basculer l'opinion en sa faveur. Les déclarations de l'époque me donnaient la nausée, à croire que les EU pensaient vraiment que le monde était stupide. Ils auraient sans doute pu alors fabriquer des preuves après la fin de la guerre.
Or cela n'a pas été le cas. Au contraire ils ont été forcés de reconnaître l'abscence de preuve. Cela prouve que malgré la quantité d'affligeantes nouvelles en provenance de l'autre côté de l'Atlantique, les Etats Unis restent une démocratie. Malgré toutes les manipulations il reste encore un petit espoir. C'est fragile mais c'est déjà ça.
Ecrit par Kolia, à 10:52 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (02/10/03)
Un certain.
Je me suis toujours méfié des gens trop sûrs d'eux. A mes yeux, ces extraterrestres en vêtements "tendances" maîtrisaient un ésotérique savoir trop dangereux pour ce monde. Je ne dis pas qu'il est mal d'être bien dans sa peau, d'une certaine façon je suis d'ailleurs très content de la mienne. C'est l'univers des certitudes qui m'effraient. Oh, j'en ai bien quelques unes, de simples certitudes élémentaires, nécessaires à un bon équilibre mental. Des trucs basiques du genre "c'est mal de blesser quelqu'un", "les races ne veulent pas dire grand chose" "Chirac est un triste bouffon" etc...
Mais les certitudes plus complexes m'ont toujours étonnées. Comment diable peut-on sur cette étrange planète ne pas se poser deux trois questions par jour ? Comment peut-on passer sa vie entière à se préoccuper intensemment de choses inutiles ? Pourquoi courir après une carrière qui de toute façon cessera vers la soixantaine (voir plus tôt, les licenciements existent...) et vous laissera les bras vides ? Pourquoi penser qu'on aura dix-huit ans indéfiniment ?
Je ne sais pas. Le sol est instable, le bonheur plus fragile qu'une feuille laissée longtemps dans un gros livre à l'épaisse reliure. Pourtant la majorité du monde laisse les journées filer, moi aussi et trop souvent d'ailleurs.
Qu'est ce qu'on mange ce soir ?
Ecrit par Kolia, à 17:19 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (23/09/03)
Comment je ne me suis pas fait refaire le nez.
Quand je vois la quête absolue de la jeunesse en ce moment :
- Crème de nuit crème de jour crème toujours.
-Toxine botulique (vrai nom du botox) le poison naturel le plus violent au monde qu'on utilise pour enlever les rides.
-Petit haut moulant ridicule chez des plus de 55 ans.
-Ma vieille voisine et ses vêtements "panthère"
ETC.
Je me dis que ça doit pas être si mal d'être un vieux authentique jamais refait de nulle part. Au moins on a le mérite de l'originalité.

Ecrit par Kolia, à 17:53 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires)
Samedi (20/09/03)
Merci Roselyne !
Trois deux un.
Transition.
Pendant ce temps Airparif mesure la pollution. Paris est malade et n'a pour se soigner qu'un thermomêtre. Aujourd'hui, il y est prévu une température de 30 degrés. Mais selon le ministère de l'écologie et son incroyable ministre (Madame R.B) pas de quoi lancer une circulation alternée ou autre idiotie de ce genre. Franchement tout va bien en France, même que c'est le président qui le dit. Alors on continue de compter les jours de pic d'ozone (environ 50 depuis mai, 50!!!!!!!). La pollution c'est pas la faute de l'homme enfin, c'est la faute du temps qu'il fait. Les voitures ne sont en rien responsable, c'est parce qu'il y a du soleil !
Alors gros connard qui roule en 4x4 pour faire Concorde-Saint Michel. J'espère que tu cracheras bientôt tes poumons ou mieux que tu regarderas tes enfants suffoqués par la faute de ton inconsèquence.
A quand les journées de soleil alternées ?
Ecrit par Kolia, à 14:56 dans la rubrique Mes histoires.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
Articles suivants