Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Mardi (21/10/03)
Dear catastrophe Waitress.
"The catcher hits for .318 and catches every day
The pitcher puts religion first and rests on holidays
He goes into cathedrals and lies prostrate on the floor
He knows the drink affects his speed he’s praying for
a doorway
Back into the life he wants and the confession of the bench
Life outside the diamond is a wrench

I wish that you were here with me to pass the dull weekend
I know it wouldn’t come to love, my heroine pretend
A lady stepping from the songs we love until this day
You’d settle for an epitaph like “Walk Away, Renee”
The sun upon the roof in winter will draw you out like
a flower
Meet you at the statue in an hour
Meet you at the statue in an hour"

Piazza, New-York catcher.

Un léger extrait du dernier album de Belle and Sebastian (même si Isobel est partie) ça surprend toujours mais au bout du compte ça se plante dans votre coeur et vous vous demandez comment on peut avoir tant de talent.
Ecrit par Kolia, à 13:48 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Lundi (13/10/03)
Réactions.
Sans aggression aucune, et parce que ça vient simplement en grandissant, il s'agit ici d'une modeste réaction à des citations amoureuses un peu trop gnan gnan que j'ai lu ailleurs. (Désolé P'tit Julien, t'es amoureux, c'est super, waou). Mais pour s'épargner les poncifs un peu trop lourd sur l'amour il faut savoir se dégager des stéréotypes.Voici un extrait du "Pirate de haute mer" in Pat Hobby et autres nouvelles de F. Scott Fitzgerald :
"Toute vie n'est qu'une progression vers, puis un éloignement de cette phrase : Je vous aime."
Ecrit par Kolia, à 21:24 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 6 commentaires)
Samedi (11/10/03)
Quand même.
Le nouvel album de Belle and Sebastian est sorti.
Première bonne nouvelle de la journée. Il est 19 heures deux.
Ecrit par Kolia, à 19:02 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (24/09/03)
Métropoli pour être honnête.
"Je guette votre reflet
Ça peut paraître un peu niais.
Votre image dans la glace,
Votre visage sur la surface
Vitrée du métro.

De face j'ai pas le culot.

Mais demain à sept heures
Quarante deux minutes
J'oserai vous d'mandez l'heure
A moins que...flûte!
A votre poignet y a pas de montre
Tant pis pour la rencontre."
Ecrit par Kolia, à 20:00 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Vendredi (29/08/03)
Et si vous n'aviez qu'un seul voeu ?
Je crois que ce qui me plairait le plus c'est de m'asseoir là-dedans.

Ecrit par Kolia, à 19:03 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 11 commentaires)
Samedi (21/06/03)
Un truc dingue.
Deux poèmes en une semaine; Cela ne m'était pas arrivé depuis plus d'un an. Ça me fait plutôt plaisir, ça me rappelle la fac. Allez j'en écris un ici.

"Qu'as tu appris de ce temps de solitude,
De ces plages désertes d'affection ?
Qu'as tu appris de la compagnie des hommes,
De leurs froides amours ?

Retiendras tu la leçon du fleuve
Et de son passage sans retour.

Je m'efforcerai d'oublier la chanson de l'amante délaissée.
Ne pas me souvenir de la durée de ton souffle.
Me rappeler le monde,
Rien d'autre que le monde."

Ecrit par Kolia, à 09:37 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Lundi (16/06/03)
Temps de repos.
Il y a des moments comme ça, juché sur son vélo emporté par la pente, avec le soleil couchant et le son du clocher, où l'on se sent réconcilié avec le monde. Ces moments nécessairement trop courts qui ont le goût de l'éternité et l'odeur des jardins.
Ecrit par Kolia, à 21:26 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Lundi (02/06/03)
Repeat after me.
"I suppose if we couldn't laugh at thing that don't make sense, we couldn't react to a lot of life."
"J'imagine que si nous ne pouvions pas rire face à des choses qui n'ont aucun sens, alors nous ne pourrions pas réagir à l'essentiel de ce qui arrive dans la vie."
La traduction est moyenne, qu'importe. Cette phrase tirée de Calvin et Hobbes résume pour le moment ma situation dans le quotidien.
Et cela me suffit.
Ecrit par Kolia, à 22:24 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires)
Mercredi (21/05/03)
Le roi qui avait une bague sur laquelle était gravée "tout passe".
Et recommencer à recommencer
Recommencer à se dire
Qu'il me manque,
Ton rire.
Ecrit par Kolia, à 12:48 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (30/04/03)
Le jour où...
j'atteindrai ce niveau d'écriture, pfff, il est pas arrivé :
Ecrit par Kolia, à 11:28 dans la rubrique Les jolis mots.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
Articles suivants